Comment faire des économies d’argent au quotidien : 135 astuces pour économiser sur son budget (sur les courses, l’électricité, l’eau, le chauffage,…)

On aimerait tous gagner plus d'argent, pour se faire plaisir. Surtout quand on ne dispose que d'un budget serré.

Le problème ? C'est souvent difficile. Il faut donner de son temps, et parfois investir de l'argent. Et bien souvent, il on ne peut avoir aucune garantie de résultat.

Pour avoir plus d'argent sur son compte en banque à la fin du mois, il existe une solution plus simple : économiser.

Mais comment faire des économies d'argent au quotidien, sur son budget (eau, chauffage, électricité, courses,...), pour diminuer ses dépenses ? Quelles astuces pour économiser et dépenser moins, tout en en continuant à vivre de manière confortable ?

Dans cet article, vous découvrirez comment il est possible d'économiser :

  • sur l'eau et l'électricité, pour réduire le montant de vos factures
  • sur les loisirs, pour vous faire plaisir à petit prix
  • sur vos courses, pour continuer à bien vous nourrir tout en dépensant moins
  • sur les vêtements, en trouvant de bonnes affaires
  • ...

Ce guide s'adresse à tous : que vous n'ayez qu'un petit salaire ou que vous disposiez de revenus conséquent, ces conseils vont vous permettre de mettre en place de bonnes habitudes pour moins dépenser et vivre avec moins d'argent.

Les sommes ainsi économisées pourront être affectées à des achats plus utiles, pour des produits durables dont vous pourrez jouir pendant plusieurs années – ou tout simplement pour "mieux vivre" et vous faire plaisir.

Et tout ça sans compter le deuxième effet Kisscool : la plupart de ces économies sont bonnes pour la planète !

Attention : mêm s'il n'est évidemment pas exhaustif, ce guide est très long : n'hésitez pas à piocher quelques idées, et à revenir régulièrement afin d'en trouver de nouvelles.​

Allez, c'est parti pour 135 astuces pour faire des économies d'argent de manière quotidienne.

Au sommaire

Faire des économies d'énergie et d'eau au quotidien

Les dépenses liées à votre domicile (eau, énergie,...) constituent bien souvent une part importante du budget d'une famille. Nous allons donc voir de nombreux astuces qui vont vous permettre d'économiser chaque mois un peu d'argent en réduisant le poids de vos factures.

Baissez le chauffage

Vous l'ignorez peut-être :

Un degré de chauffage en moins, c'est 7% d'énergie économisée !

Cliquez pour Tweeter

Et on peut avoir tendance à trop chauffer certaines pièces, ce qui va induire des dépenses inutiles. À titre d'indication, sachez que la température idéale va varier selon les pièces. Elle est de :

  • 19°C pour les pièces à vivre (salon, cuisine, salle à manger,...)
  • 16 à 17°C pour les chambres : on risque de mal dormir en ayant trop chaud, et la couette suffit à éviter d'avoir froid
  • 19 à 22°C pour la salle de bains

Vous pouvez également installer un thermostat programmable, qui vous permettra de maintenir une température constante et homogène dans votre logement – tout en générant jusqu'à 15% d'économies.

Retenez la chaleur en fermant vos portes

C'est logique : plus la surface à chauffer est importante, moins votre chauffage sera efficace.

Alors n'hésitez pas à fermer les portes d'une pièce chauffée pour éviter que la chaleur ne se disperse.

Évitez les pertes de chaleur

La déperdition de chaleur peut vous coûter cher : elle peut représenter jusqu'à 30% de vos dépenses d'énergie. Il est donc important de bien isoler son habitat. Pour cela : 

  • remplacez vos fenêtres par du double vitrage
  • calfeutrer vos portes (vous pouvez utiliser un joint comme celui-ci
  • colmatez les fissures et les trous qui peuvent être présents dans votre logement

Libérez vos radiateurs

Afin de profiter au maximum de la chaleur émise par vos radiateurs, évitez de les placer des éléments devant : meubles, radiateurs, rideaux,... Vous pourrez ainsi faire en sorte que leur rayonnement puisse atteindre directement les membres de la famille, sans que cette énergie ne soie dissipée par différents obstacles.

Efforcez-vous également de nettoyer régulièrement vos radiateurs. L'accumulation de poussière sur les ailettes situées à l'intérieur de ceux-ci peut venir limiter leur rayonnement. Vous pouvez également les "purger" régulièrement afin d'éviter un gaspillage d'énergie.

Votre salle de bain est munie d'un radiateur sèche-serviettes ? Le site Energie-environnement.ch vous conseille de les placer vos serviettes de telle manière qu'ellent ne fassent pas obstacle au corps de chauffe :

Optimiser la chaleur d'un radiateur sèche-serviettes

Utilisez intelligemment les volets

Les volets permettent d'économiser de l'énergie :

  • Lorsqu'il fait froid : Ouverts, ils permettent de profiter au maximum des rayons du soleil ; fermés, ils permettent de retenir la chaleur émise par votre chauffage
  • Lorsqu'il fait chaud : laissez-les fermés la journée pour empêcher la chaleur de rentrer dans votre logement, et ouverts le soir pour laisser passer de l'air frais

L'hiver, habillez-vous chaudement...

Vous avez froid chez vous en hiver ? Plutôt que de mettre le radiateur à fond, vous pouvez tout simplement vous habiller différemment lorsque vous êtes à la maison. N'hésitez pas à porter un pantalon épais et un gros pull, qui vous empêcheront d'avoir froid, même avec un chauffage léger.

Et si vous venez de prendre un bain chaud, vous pouvez profiter de sa chaleur à travers tout votre logement. Pour cela, ne videz pas la baignoire et laissez la porte de la salle de bains ouverte.

Optez pour un fournisseur d'électricité moins cher

Avec l'ouverture des marchés de l'énergie, il est désormais possible de choisir son fournisseur d'électricité.

Vous pouvez ainsi vous tourner vers un fournisseur plus économique, comme Happ-e, Alterna Energie ou Direct Energie. Ils vous permettront de bénéficier de remises sur le prix HT du kWh, par rapport au tarif EDF en vigueur.

Éteignez les lumières que vous n'utilisez pas...

Prenez le bon réflèxe d'éteindre les lumières lorsque vous n'êtes pas dans une pièce. Il est alors inutile d'éclairer !

D'après l'ADEME, trois ampoules de 75 Watts allumées pendant une soirée sont aussi gourmandes en énergie qu'une lessive à 60°C. De quoi faire réfléchir...

... et privilégiez l'éclairage naturel

En plus d'être plus agréable, la lumière du jour est totalement gratuite ! Alors ouvrez les volets/rideaux au réveil pour en profiter, et éviter ainsi d'allumer vos lumières.

Passez aux ampoules LED

Avez-vous déjà entendu parler des ampoules LED (pour "Light Emitting Diode") ? Cette technologie équipe des ampoules qui sont à la fois plus performantes et moins gourmandes en énergie. Vous pourrez ainsi réduire votre facture d'électricité, tout en préservant l'environnement.

Le modèle phare de LED vendues sur Amazon, c'est ce lot de deux ampoules Philips. D'après le constructeur, il vous permet de bénéficier d'un éclairage 60 watts pour une consommation de seulement 8 watts.

Privilégiez les écrans de télévision de faible puissance

Si les nouveaux écrans sont plus performants, ils peuvent avoir tendance à consommer plus. L'ADEME recommande de vous limiter à des modèles 80W, au maximum, pour pouvoir bénéficier d'une bonne qualité d'image sans faire exploser votre facture EDF.

Faites consommer moins d'énergie à votre ordinateur

Afin de réaliser des économies, vous pouvez configurer le mode "écran de veille" de votre appareil pour qu'il se déclenche plus rapidement. Il est également conseillé d'éteindre votre moniteur si vous vous absentez pendant plusieurs minutes.

Enfin, la fonction "mettre en veille" de Windows est bien pratique... mais elle consomme de l'énergie ! Essayez si possible d'éteindre votre machine lorsque vous n'utilisez pas votre ordinateur.

Faites attention au mode veille de vos appareils électriques

On l'appelle "consommation cachée". Elle concerne tous ces appareils que l'on a l'habitude de laisser en mode veille (ordinateur, télévision,...), et qui consomment ainsi de l'électricité alors que nous ne les utilisons pas.

Et même s'ils sont totalement éteints, mais raccordés à une prise électrique, il subsiste un "courant résiduel" entre l'appareil et la prise.

Tout ça est loin d'être anodin. D'après l'ADEME, l'ensemble des appareils électriques d'un foyer consommeraient 50 Watts lorsqu'ils sont en veille. En les débranchant, le site QuelleEnergie indique qu'il est possible de réduire sa facture d'environ 80 euros chaque année.

Mais le fait de devoir éteindre tous ces appareils un à un, ça peut vite être contraignant. La solution ? Vous pouvez vous offrir une multiprise dotée d'un interrupteur pour seulement quelques euros. Il vous suffira d'enclencher cet interrupteur pour éteindre rapidement l'ensemble des équipements branchés sur la prise.

économies d'énergie avec une multiprise

Enfin, il est recommandé de débrancher les chargeurs lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés : ils continuent de consommer de l'électricité.

Éteignez votre box internet lorsque vous dormez

Une box internet consommerait environ 200 kWh par an, et a tendance à rester allumée de manière continue. N'hésitez pas à la débrancher lorsque vous allez vous coucher (vous ne surfez sans doute pas sur internet en dormant), ou à "automatiser" ce processus grâce à une minuterie.

Ne pas laisser charger son smartphone la nuit ? Fausse bonne idée !

Charger son téléphone la nuit, c'est très pratique. On le branche au coucher et on le récupère en pleine charge, prêt à durer toute la journée (ou presque).

Le problème, c'est qu'on entend bien souvent que c'est déconseillé : cela réduirait la durée de vie de nos batteries, et consommerait inutilement de l'électricité.

Tout ceci est désormais faux avec les batteries récentes, conçues en lithium-ion. Celles-ci vont automatiquement arrêter la charge lorsqu'elles sont pleines, afin de faire fonctionner le smartphone sur le chargeur, comme si celui-ci n'avait pas de batterie.

Du coup, votre téléphone branché au chargeur va consommer de l'électricité, mais ça ne changerait rien s'il était débranché : il viendrait s'alimenter sur la batterie, et il faudrait ensuite plus d'électricité pour le recharger.

Vous pouvez donc continuer à charger votre téléphone la nuit sans avoir à culpabiliser !

Enfin, évitez de laisser votre batterie trop longtemps déchargée (cela l'endommage plus vite.), en particulier si vous ne l'utilisez plus. Évitez également de la placer dans des environnements aux températures extrêmes (au-dessous de 0°C et au-delà de 45°C) .

Procurez-vous des appareils électriques moins gourmands en énergie

Vous avez sans doute remarqué les étiquettes-énergie placées sur les produits électriques, souvent utilisées par les consommateurs comme un critère d'achat. En effet, elle va leur permettre de comprendre facilement les performances énergétiques d'un appareil, et de pouvoir comparer plusieurs modèles entre eux.

Étiquette énergie : performances énergétiques des appareils électriques

Cette étiquette est particulièrement importante pour des appareils très gourmands comme les chaudières, les lave-linge, les lave-vaisselle....

Notez qu'il existe également des appareils de classe A+ et A++, qui sont respectivement 30 et 50% moins gourmands que leurs homologues de classe A. Il est également conseillé de choisir des produits portant l'écolabel européen. Celui-ci permet d'identifier des produits moins énergivores, mais également moins bruyants, moins gourmands en eau,...

En général, meilleure est la note d'un appareil, plus celui-ci il va coûter cher. En contrepartie, il permettra de réaliser des économies sur la facture d'électricité au fil des mois.

Il peut donc être intéressant de dépenser un peu plus pour acheter un modèle plus performant pour "rentabiliser" cette dépense au fil des mois, grâce à une facture électrique allégée.

Attention aux réfrigérateurs/congélateurs de type américain ! S'ils sont bien plus pratiques pour une famille nombreuse, ils consomment en moyenne 3 fois plus d'énergie que des modèles classiques.

N'hésitez pas à plutôt dimensionner vos appareils en fonction de la composition de votre famille :

  • pour le réfrigérateur : 100 litres pour une personne, 50 litres pour chaque personne supplémentaire
  • pour le congélateur : 70 à 100 litres par personne

Privilégiez les sèches-linge pompe à chaleur...

Les sèches-linges à condensation vont consommer environ 150 euros d'électricité par année, pour une famille. Vous pouvez investir dans un modèle équipé d'une pompe à chaleur afin de diviser par deux la facture.

Grâce à un fonctionnement en circuit fermé, celui-ci va transformer l'air ambiant en chaleur. Les modèles à pompe à chaleur sont d'ailleurs les seuls dont l'étiquette énergétique est au moins classée à A+. Enfin, il fonctionnent à une température plus basse (60°C contre 100°C), ce qui leur permet d'être plus respectueux de vos vêtements.

Évitez d'utilisez la fonction séchage, gourmande en énergie, de votre lave-vaisselle

La majorité des lave-vaisselle disposent d'une fonction séchage. Ça permet de gagner du temps... mais ça vient plomber votre facture d'électricité !

La solution : il vous suffit d'ouvrir votre appareil lorsque le dernier rinçage est terminé, et de laisser ainsi sécher votre vaisselle à l'air libre.

C'est la même chose pour pour le sèche-linge : vous pouvez faire des économies en faisant sécher vos vêtements à l'air libre. Vous avez également la possibilité de les "pré-sécher" à l'aide d'un étendoir à linge avant de les placer dans le sèche-linge – ceci vous permettra de diviser la consommation d'électricité par 3, avec un résultat similaire.

Lavez votre linge à basse température et à pleine charge

La plupart des lave-linge peuvent fonctionner à basse température afin de réaliser des économies. Et ça peut être intéressant, puisqu'un lavage à 30°C consomme deux fois moins d'énergie qu'un programme à 60°C, et trois fois moins qu'un cycle à 90°C.

Il est toutefois recommandé de continuer à utiliser une température élevée pour des textiles délicats, tels que les draps ou les serviettes.

Enfin, même s'il existe parfois un programme demi-charge, il est recommandé de n'utiliser votre lave-linge que lorsque celui-ci est plein.

Faites tourner votre lave-linge et votre lave-vaisselle la nuit

Près de la moitié des compteurs d'électricité EDF sont munis de l'option HPHC (Heures Pleines/Heures creuses). Si c'est le cas du vôtre, pourquoi ne pas en profiter pour faire tourner vos appareils (lave-vaisselle, lave-linge,...) ?

Avec les tarifs réglementés d'EDF, le prix au kWh est en heures creuses est 21% moins élevé.

Évitez les fonction prélavage

Les lave-vaisselle et les lave-linge proposent généralement des cycles de prélavage, pour venir à bout d'éléments plus difficiles à nettoyer. Vous pouvez vous passer de ces cycles gourmands en énergie en utilisant du liquide vaisselle ou du savon de Marseille pour nettoyer vous-même ces éléments.

Détartrez vos appareils électroménager

Le tartre est l'ennemi numéro 1 des appareils électroménager. En plus de réduire leur durée de vie, il va retarder la vitesse à laquelle ils peuvent chauffer l'eau – et donc leur faire consommer plus.

Pour en venir à bout, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc.

Il est également recommandé de procéder régulièrement au nettoyage des filtres, pour prémunir vos appareils contre l'encrassement.

Demandez un bilan énergétique pour faire des économies en électricité

N'hésitez pas à faire réaliser un bilan énergétique de votre logement. Vous pourrez ainsi découvrir l'étiquette énergie de celui-ci, avec une "note" comprise entre A et G :

Diagnostic performance énergétique étiquette energie

Cela vous permettra de mettre en place certaines actions pour réduire votre facture d'électricité : installation d'ouvrants double vitrage, d'une chaudière gaz à condensation, optimisation du système de ventilation,...

Ne laissez pas couler l'eau lorsque vous lavez votre vaisselle à la main...

Certains particuliers parviennent à réduire la consommation d'eau, lors d'un lavage à la main, à seulement 5 litres.

Leur secret ? Ils ne font pas couler l'eau lorsqu'ils nettoient leur vaisselle. Pour cela, ils la plongent dans un des côtés de leur évier, ou utilisent une bassine d'eau.

Pour des économies supplémentaires, il est également possible d'utiliser principalement de l'eau froide – l'eau chaude n'étant utile que pour dégraisser votre vaisselle.

... ou offrez-vous un lave-vaissellle

Comme le souligne cet article, la consommation d'eau est bien plus importante lors d'un lavage à la main : 42 litres d'eau, contre seulement 12 litres pour un lavage en machine. Or c'est cette même consommation d'eau qui va déterminer la consommation d'énergie. D'où l'intérêt de s'offrir un lave-vaisselle !

Attention : ces tests correspondent à un appareil entièrement rempli – ce qui sera difficile à effectuer si vous vivez seul(e)... 

Même si cela induit un investissement non négligeable, vous pourrez rapidement rentabiliser le prix d'achat de votre machine – et gagner pas mal de temps.

Ne laissez pas non plus couler l'eau lorsque vous vous brossez les dents

Faites coulez l'eau pour mouiller votre brosse à dents, puis pour vous rincer la bouche. Pas pendant que vous brossez !

Sur la base de 3 brossages par jour, vous pourriez économiser 60 litres d'eau – ce qui représente 65 euros d'économies par an et par par personne.

Idem pour le rasage. Vous pouvez parfaitement verser de l'eau chaude dans un verre prévu à cet effet, afin de nettoyer votre rasoir au fur et à mesure.

Ajoutez des mousseurs sur vos robinets

Connaissez-vous les mousseurs pour robinet ? Ils vont  vous permettre de canaliser le jet d'eau de vos robinets pour réduire leur débit, sans que cela ne soit trop gênant.

Par exemple, ces mousseurs permettent d'économiser jusqu'à 60% d'eau, tout en retenant une partie des cristaux de calcaire contenus dans l'eau du robinet.

Gare aux fuites

Attention aux fuites : un robinet qui fuit peut causer une perte de 4 litres par heure... soit plus de 35 000 litres sur une année, ce qui correspond à un coût moyen de 105 euros.

Et c'est encore pire pour un filet d'eau qui coule de manière ininterrompue (environ 63 litres par heure, soit près de 1600 euros par an).

Comment savoir si j'ai une fuite d'eau chez moi ?

Il vous suffit de fermer tous les robinets avant d'aller vous coucher, et de noter soigneusement l'index qui s'affiche sur votre compteur. Le lendemain, regardez si ce chiffre a changé pendant la nuit.

Et pour les toilettes, c'est encore plus simple. Vous pouvez verser quelques gouttes de colorant alimentaire de le réservoir de vos WC. Si vous voyez cette couleur dans la cuvette après une petite dizaine de minutes, c'est qu'une fuite est bien présente.

Vous êtes victime d'une fuite d'eau ? Rapprochez-vous d'un plombier afin de déterminer son origine et de la faire réparer.

Réduisez la consommation de vos toilettes

Afin de réduire la consommation en eau de vos WC, vous avez la possibilité d'y installer une chasse d'eau à double débit.

Vous pouvez également placer dans le réservoir de vos WC un sac économiseur pour toilettes, ou bien une bouteille d'eau pleine :

Économiser avec la chasse d'eau des toilettes

Économisez aussi sous la douche

Vous l'ignorez certainement :

Une douche coule environ 10 minutes par jour et par personne. Elle consomme, en moyenne, 20 litres à la minute – ce qui représente donc 200 litres d'eau par jour et par personne. Un individu va donc consommer, en moyenne, 73 000 litres par an pour prendre sa douche, ce qui correspond à 219 euros chaque année (pour un litre à 0,3 centimes d'euros).

La solution ? Vous pouvez tout simplement réduire le débit de votre douche, ou laisser couler l'eau moins longtemps.

Une alternative ? Utilisez ce pommeau de douche économiseur d'eau, dont le débit est limité à 6,5 litres par minute. Ceci vous permettra de diviser par 3 votre consommation d'eau, et d'économiser environ 148 euros par an. Le tout sans compter les économies d'énergie s'il s'agit d'eau chaude...

Douche ou bain, lequel est le plus économique ?

À titre de comparaison, une baignoire va nécessiter environ 200 litres d'eau - soit la même quantité qu'une douche de 10 minutes, à "débit normal". On comprend donc qu'au final les douches ne sont pas si économiques si vous n'utilisez pas de pommeau économiseur d'eau, et que vous avez tendance à faire durer vos passages dans la salle de bain.

Le plus économique : prendre des douches "rapides", d'environ 3 minutes, avec un pommeau économiseur d'eau. Vous n'utiliserez ainsi qu'une vingtaine de litres d'eau pour vous laver – soit 10 fois moins qu'un bain.

Attention au chauffe-eau

Pour obtenir 1000 litres d'eau chaude avec un chauffe-eau, il y a un double coût :

  • de l'eau : 1000 litres coûtent environ 3 euros
  • de l'énergie : en heures pleines, 3,60 euros pour réchauffer ces 1000 litres

Pour faire des économies d'électricité, vous pouvez tout d'abord régler la température de votre chauffe-eau : il est généralement conseillé de la fixer entre 55 et 60°C pour une utilisation optimale de l'énergie.

Vous devez changer votre chauffe-eau ? Tentez de privilégier un modèle électrique instantané, bien moins gourmand en énergie.

Enfin, il est recommandé de couper l'appareil si vous comptez vous absenter de chez vous pendant plus de 4 jours.

Privilégiez l'eau du robinet

Vous souhaitez faire des économies d'argent au quotidien ? Vous pouvez privilégier l'eau du robinet, qui est 100 fois moins chère que l'eau en bouteille !

Le problème : de nombreux français pensent que cette eau peut être nocive pour l'organisme, et évitent de la consommer.

Or l'eau du robinet fait l'objet de contrôle très poussés : calcul des minéraux, de la présence de bactérie, de polluants,... Si cette eau est chlorée, c'est dans de très faibles concentrations (0,1 à 0,3 mg par litre), et c'est avant tout pour éviter la prolifération des bactéries.

Et même si elle contient effectivement des pesticides, c'est en très faible quantité (au maximum 0,5 microgrammes par litre) : cela représente moins de 5% de notre exposition alimentaire aux pesticides.

Au-delà de leur prix, il est souvent recommandé d'éviter d'acheter des packs de bouteilles à cause de leurs effets :

  • sur l'organisme : les contenants en plastique à base de PET (polyéthylène terephtalate) peuvent constituer des perturbateurs endocriniens
  • sur l'environnement : des millions de camions doivent acheminer les pack d'eau, et vont ainsi polluer

Fabriquez vous-même vos boissons gazeuses !

Vous aimez les bulles, mais vous trouverez que les boissons gazeuses sont vendues à des prix trop élevées dans le commerce ? Vous pouvez fabriquer vos propres boissons gazeuses en utilisant une machine à gazéifier l'eau.

Le numéro 1 des ventes sur Amazon, c'est le Sodastream COOL TITAN. Cette machine fonctionne sans pile ni électricité, et permet d'aromatiser vos boissons : au citron, à la limonade, au thé noir, au cola,...

Alors oui, il faudra régulièrement racheter des cartouches du sirop concentré et du CO₂ (comptez 60 litres de boissons gazeuse pour une cartouche), mais ça reste bien plus économique que l'achat de bouteilles dans votre supermarché.

N'abusez pas du micro-ondes

On a parfois tendance à réchauffer régulièrement des boissons au micro-ondes : café, thé, chocolat,... Et ça consomme de l'électricité !

N'hésitez pas à privilégier un bon vieux thermos afin de garder la chaleur de vos boissons.​

Cuisinez...

Vous êtes accro aux plats préparés, qui sont très pratiques et très goûteux ?

Problème :

  • ils contiennent de nombreux additifs
  • ils contiennent des acides gras trans
  • ils sont plus caloriques
  • ils sont moins nutritifs

On peut aussi parler des aliments pré-découpés. S'ils sont très pratiques, ils reviennent beaucoup plus cher au kilo

Pour dépenser moins, il peut être intéressant de privilégier des produits "bruts", n'ayant subi aucune transformation.

D'autant plus que vous savez vraiment ce qu'il y a dedans : pas de risque de se retrouver avec de la viande de cheval en lieu et place de la viande de bœuf.

Envie de vous mettre à la cuisine ? N'hésitez pas à vous procurer le livre "Bon et pas cher", qui présente 150 recettes de cuisine simples à moins de 3 euros :

Le livre de recettes

... et si possible, en grosses quantités

Vous aimeriez cuisiner pour chaque repas, mais vous avez peur que ça vous prenne trop de temps ? Gratins, tartes, soupes, pizza maison,... Que ce soit pour 3 ou 10 personnes, ça demande généralement la même énergie. 

Sachez que vous pouvez parfaitement cuisiner en grosse quantités – vous pouvez ainsi en mettre une partie au réfrigérateur ou au congélateur afin de pouvoir puisez régulièrement dans vos réserves.

Vous n'aurez plus qu'à réchauffer vos plats pendant quelques minutes au micro-ondes, et à les déguster !

Optimisez l'utilisation de votre cuisinière...

Voici quelques conseils pour utiliser au mieux l'électricité lors de la cuisson avec votre gazinière :

  • Utilisez une casserole correspondant à la taille de votre plaque électrique. Si elle est trop petite, vous gaspillez de l'énergie, et si elle est trop grande, il faudra plus d'électricité pour cuire vos plats
  • Ajoutez un couvercle sur votre casserole afin de cuire plus rapidement vos plats
  • Utilisez des poêles et des casseroles dont le fond est à la fois plat et lisse
  • Coupez vos plaques avant la fin de la cuisson. En effet, s'il ne s'agit pas de plaques à induction, celles-ci continuent de chauffer (gratuitement) pendant plusieurs minutes après avoir été éteintes

Par ailleurs, les différents types de plaques ne sont pas tous aussi gourmands en énergie. Alors n'hésitez pas à faire votre choix en fonction de leur consommation d'énergie :

  • les plaques à induction : 600W par heure
  • les plaques vitrocéramiques : 100 Watts par heure
  • les plaques "classiques", en fonte : 600 Watts par heure

... ou privilégiez la cuisson au four

Pourquoi ? Tout simplement parceque le four est bien moins gourmand en énergie que la gazinière. Voici quelques conseils :

  • utilisez des plats en verre (ou en céramique) qui conservent la chaleur, afin d'en profiter au maximum
  • vérifiez régulièrement l'étanchéité du four, pour pouvoir remplacer d'éventuels joints défectueux
  • gardez la porte du four bien fermée pendant la cuisson
  • éteignez votre four quelques minutes avant la fin de la cuisson

Vous trouverez tout un tas de modèles de fours à des prix attractifs en cliquant sur ce lien.

Vous souhaitez seulement réchauffer des plats ? Il est plus intéressant d'utiliser le micro-ondes, qui va pouvoir chauffer beaucoup plus rapidement.

Vous voulez décongeler des aliments ? Privilégiez l'intérieur du réfrigérateur ​– c'est moins rapides, certes, mais ça ne coûte pas un centime supplémentaire en électricité !

Faites des économies d'eau... en récupérant l'eau de pluie

La récupération d'eau de pluie permet de réaliser des économies importantes. Cette eau peut être utilisée dans la maison (lavage des sols, chasse d'eau), pour arroser le jardin, pour nettoyer sa voiture,... Plus douce que l'eau de source, elle permet de préserver les équipements ménagers du tartre.

Il vous suffit d'installer une bassine à la sortie de la gouttière de votre logement, ou un récupérateur d'eau de pluie.

Optimisez l'utilisation de vos appareils de froid

Vérifiez régulièrement la température de votre réfrigérateur et de votre congélateur. Placez-y un thermomètre et ajustez-la pour qu'elle atteigne :

  • 5°C pour le réfrigérateur
  • -18°C pour le congélateur

Efforcez-vous de ne pas les placer près d'une source de chaleur (chauffage, plaques électriques,...) afin d'éviter que celle-ci ne les réchauffe. Si vous ne pouvez pas faire autrement, il est possible d'installer une plaque isolante entre vos appareils électroménagers.

Vous pouvez également vérifier régulièrement l'étanchéité des joints de vos appareils de froid. Défectueux, ils provoquent une augmentation de la consommation d'énergie. Pour savoir si c'est le cas, placez une feuille de papier en fermant la porte de votre appareil : si celle-ci peut se retirer facilement, alors les joints sont défectueux.

Pour le réfrigérateur

Tout d'abord, efforcez-vous de ne pas y placer de la nourriture chaude.

Ensuite, si vous ne possédez pas de réfrigérateur à froid ventilé, il est recommandé d'optimiser le rangement des aliments en fonction des zones de fraîcheur de votre appareil.

Pour le congélateur

Il est recommandé de le dégivrer (et de le nettoyer) au minimum une fois chaque année, afin qu'il soit moins gourmand en énergie. Vous pouvez pour cela profiter d'un départ en vacances, ce qui vous permettra de vider l'appareil. Il vous suffit de le débrancher en laissant la porte entrouverte pendant votre départ, puis de le nettoyer en rentrant.

Il est également conseillé de "le remplir". En effet, il contiendra ainsi moins d'air – du coup, le volume d'air qui s'échappera quand vous l'ouvrirez sera moins important, et il sera donc plus "facile" à refroidir. Pour cela, vous pouvez y nicher des bouteilles d'eau vides qui occuperont de la place. Congelées, elles aideront l'appareil à maintenir une température constante.

Vous pouvez également acheter un gros congélateur, qui vous permettra d'acheter des quantités plus importantes – et donc de réaliser des économies sur le long terme.

Fabriquez vous-même vos produits d'entretien maison

De nombreuses personnes commencent à s'y mettre. Elles partent du constat selon lequel la plupart des produits d'entretien "classiques" sont toxiques et dangereux pour la santé, avec des substances corrosives, allergisantes,... Sans compter l'impact environnemental de ces produits.

Mais c'est aussi un bon moyen de faire des économies en utilisant des produits abordables tels que le vinaigre blanc, le savon noir ou le bicarbonate de soude.

Intéressé(e) ? N'hésitez pas à consulter le site CFaitMaison, qui regorge de recettes pour fabriquer ses propres produits ménagers.

Vous cherchez d'autres méthodes pour réaliser des économies d'eau et/ou d'énergie ?

N'hésitez pas à vous référer à ce guide gratuit de l'ADEME . Vous y trouverez 100 éco-gestes visant à réduire vos dépenses d'énergie à la maison.

Des astuces pour économiser sur ses loisirs

Faites du sport... sans rien dépenser

L'abonnement à une salle de gym, ça coûte cher. Et il semble qu'une part importante des nouveaux inscrits ont tendance à ne plus s'y rendre après seulement quelques mois. Fatigue, froid, flemmite aiguë,... les raisons qui les empêchent de se motiver pour s'y rendre sont nombreuses.

Sachez que vous pouvez parfaitement vous entraîner à la maison. Vous ne voulez pas dépenser le moindre centime ? Des émissions comme Gym Direct vous permettent de suivre les mouvements d'un coach. Vous devrez seulement posséder un tapis adéquat, et c'est parti !

Il existe par ailleurs de nombreux ouvrages qui fournissent des pistes pour s'entraîner à la maison : c'est le cas de ce livre pour pratique la musculation de chez soi, ou celui-ci qui présente 101 exercices Fitness & gainage.

N'achetez plus de livres... empruntez-les !

Les bibliothèques regorgent d'ouvrages : des romans, des polars, des livres historiques, des BD... Plutôt que de dépenser de l'argent pour en acheter, vous pouvez vous rendre dans la bibliothèque de votre quartier pour les consulter ou les emprunter.

Il vous suffit de vous inscrire (en vous munissant d'une simple pièce d'identité) pour pouvoir obtenir une carte – celle-ci vous permettra d'emprunter des livres dans toutes les bibliothèques francophones

Vous pouvez également emprunter des CD et des DVD : c'est 30,5 € l'année pour les CD, et 61 € pour les CD et les DVD (et gratuit pour les moins de 18 ans ou les bénéficiaires de minima sociaux).

Profitez de tarifs plus avantageux pour vos sorties

Envie de profiter des mêmes loisirs que les autres, mais à des prix plus attractifs ? Bien souvent, les tarifs proposés par les cinémas ou les musées vont varier en fonction du jour et de l'horaire. C'est un moyen pour eux d'inciter des personnes à venir à des moments durant lesquels la fréquentation est plus faible.

Pour le cinéma, il est possible d'y aller le matin pour bénéficier d'un tarif réduit : généralement entre 6 et 7 euros. Sinon, vous pouvez vous offrir une carte illimitée, acheter un ticket à 4,50€ en vente flash

Si vous vivez à Paris, vous trouverez dans cette liste de nombreux monuments et musées en accès libre.  Plusieurs d'entre eux sont gratuits en nocturne, les premiers dimanches de chaque mois ou pour les moins de 26 ans.

Profitez des avantages proposés par votre CE

Vous êtes salarié(e) ? La mise en place d'un Comité d'Entreprise (CE) est obligatoire pour les entreprises de 50 salariés et plus (facultative sinon). Cet organisme gère les activités sociales et culturelles établies au bénéfice des salariés. Il leur permet de bénéficier de tarifs préférentiel sur des activités sportives, des voyages,... Ce serait dommage de ne pas en profiter !

Si vous bénéficiez d'un comité d'entreprise, vous pouvez obtenir des réductions diverses et variées sur :

  • des places de cinéma
  • des abonnements à des salles de sport
  • des restaurants
  • des voyages
  • et même sur la location d'un logement

Détendez-vous avec des activités gratuites

Vous n'avez pas besoin de dépenser de l'argent pour vous divertir ! De nombreuses activités sont totalement gratuites, et n'engendrent pas la moindre dépense. Voici quelques idées :

  • Lisez un bon livre
  • Regardez un joli film le soir à la télé
  • Allez vous promener près de chez vous
  • Écoutez de la musique avec Spotify en version gratuite

Faites vous plaisir à petit prix avec les Happy Hours

Pour augmenter leur fréquentation durant les périodes creuses, la plupart des bars proposent des Happy Hours.

Vous trouverez tous les ceux de votre quartier sur le site Schlouk-Map.

Si vous êtes nombreux, vous pouvez même privatiser un bar et profiter ainsi de consommations au prix réduit.

Diminuez la fréquence de vos repas au restaurant...

On aime tous aller au restaurant. On y mange (généralement) bien, on n'a pas besoin de faire la cuisine ni la vaisselle,... mais ça coûte relativement cher. D'ailleurs les aliments servis ne constituent bien souvent qu'une petite partie du prix : le reste est consacré à la location du commerce, aux frais de personnel, aux charges courantes,...

Vous aimez l'aspect convivial du restaurant ? Vous pouvez retrouver la même atmosphère en organisation des repas avec vos proches. N'hésitez pas à vous charger tour à tour de leur organisation....

... et si vous souhaitez quand même y aller, réduisez le montant de la note

Il existe de nombreuses manières de réduire la note, pour se faire plaisir à moindre prix. Vous pouvez :

  • privilégier le repas du midi : les prix sont généralement plus intéressants
  • ne pas commander à la carte, mais prendre un menu
  • éviter les boissons, qui viennent souvent en supplément, et demander une simple carafe d'eau

Enfin, vous pouvez également profiter de promotions alléchantes en essayant des sites de réservation comme LaFourchette. Voici ce que j'ai pu trouver pour la ville de Bordeaux, avec des réductions allant jusqu'à -50% sur la carte (hors menu et hors boisson) :

Promotion de réservation d'un restaurant sur La Fourchette

Mangez chez l'habitant plutôt qu'au restaurant

Il est désormais possible de s'offrir de bons repas en dehors de chez soi, sans avoir à aller au restaurant. Il vous suffit de vous rendre sur le site VizEat . Vous y trouverez des locaux qui vous proposent de vous accueillir chez eux pour déguster de savoureux repas. C'est idéal lorsque vous partez en voyage et souhaitez profiter d'une expérience culinaire originale pour découvrir la culture locale – le tout à un prix attractif.

Voici par exemple ce que vous pourrez trouver si vous vous rendez dans la ville de Séville, en Espagne :

Repas plus économique chez des locaux avec VizEat

Certains hôtes proposent également des cours de cuisine à petit prix, alors n'hésitez pas !

Réduir ses frais de déplacement et de voyage

Vos frais de déplacement peuvent coûter cher. Aujourd'hui, il existe de nombreuses alternatives à la traditionnelle voiture, qui peuvent vous permettre de faire des économies

Faites des économies sur le carburant

Vous le savez déjà : les prix du carburant varient en fonction des stations-service. Du coup, vous pourriez ainsi économiser quelques euros sur votre plein en faisant le plein dans la station la moins chère aux alentours.

Le gourvernement propose gratuitement son propre comparateur – on peut donc imaginer que celui-ci n'est pas biaisé.

Voici par exemple ce que l'on obtient pour du Gazole dans le département ?de l'Isère :

Comparateur prix carburant

Si les différences de prix ne semblent pas énormes à première vue, on peut voir qu'il existe une différence de près de 14% entre les tarifs affichés par les deux premières stations-services de ce tableau. De quoi économiser quelques euros sur un plein !

Diminuez votre consommation de carburant grâce à l'éco-conduite

Il faut le savoir : une conduite en douceur va vous permettre de réduire la consommation en carburant de votre voiture (1 à 2 litres de carburant pour 100 km de conduite, soit jusqu'à 40% d'économies). Elle va également vous permettre d'augmenter la durée de vie de votre véhicule, qui sera moins sujet à des pannes.

Voici quelques conseils :

  • essayez de rouler moins vite : un passage de 120 à 130 km/h sur 100km entraîne une surconsommation d'un litre de carburant
  • évitez de trop charger votre voiture
  • fermez les vitres de votre voiture pour ne pas gaspiller du chauffage
  • passez les vitesses progressivement
  • essayez d'anticiper les freinages pour ne pas vous arrêter brusquement
  • coupez votre moteur si vous devez vous arrêter pendant plus de 10 secondes
  • ne roulez pas sous gonflé : en plus d'être dangereux, cela entraîne une surconsommation de carburant (2,4% de consommation en plus pour un sous gonflage de 0,5 bar d'après l'ADEME)

Enfin, il est recommandé de faire vérifier régulièrement votre véhicule par un professionnel : en mauvais état, celui-ci pourrait consommer plus de carburant.

Déménagez à côté de votre lieu de travail

Si vous le pouvez, il peut être intérressant de déménager afin vivre à une distance proche de votre lieu de travail. Vous pourrez ainsi économiser chaque jour sur vos frais de transport (carburant, abonnement aux transports en commun,...).

Profitez du covoiturage

Vous effectuez régulièrement de long trajets entre certaines villes françaises ? Pour économiser sur vos frais, vous pouvez vous appuyer sur le covoiturage :

  • en tant que passager, en profitant de tarifs souvent plus intéressants que ceux du train
  • en tant que conducteur, pour rentabiliser vos trajets en permettant à vos passagers de contribuer à vos frais (essence, péage, amortissement du véhicule,...)

Optez pour la manière la plus économique de voyager d'un point A à un point B

Vous avez un trajet à faire, et vous aimeriez connaître le mode de transport le moins cher? Un comparateur comme OpiTrip vous permet de découvrir le moyen le plus économique pour vous rendre d'un point A à un point B.

Comparer les prix des modes transport

Bus, train, covoiturage, ou vol : le site vous fournit le prix de chaque mode de déplacement.

Proposez votre place de parking à la location

Vous avez la chance d'être propriétaire d'une place de parking ? Vous pouvez facilement la mettre en location :

  • au mois, de manière "classique", en le proposant sur des plateformes comme MonsieurParking
  • à la journée sur un site comme Parkadom. Cette flexibilité pourra vous permettre d'arrondir vos fins de mois en le louant quand vous ne l'utilisez pas : la semaine, le week-end,...

Utilisez des compagnies low-cost pour vos trajets en avion

Pourquoi payer plein pot lorsque vous prenez l'avion ? De nombreuses compagnies low-cost vous permettent de réaliser des économies substantielles : Ryanair, Transavia, SmartWings, Wizz,...

Bon, c'est vrai que c'est souvent moins confortable, et que les services proposés sont moins nombreux que ceux d'une compagnie "classique". Mais un vol ne dure que quelques heures, et vous aurez ainsi plus d'argent à dépenser pendant votre séjour !

Profitez des périodes creuses pour vos voyages

Vous partez en vacances ? Les prix du transport, mais aussi de l'hébergement, vont varier en fonction de la demande. Du coup, il peut être intéressant de partir lors de périodes "creuses", afin de bénéficier de tarifs plus intéressants.

Trouvez des billets de train moins chers

Depuis quelques années, la SCNF n'a plus le monopole de la vente de ses billets de train. Il peut donc être intéressant de passer par des sites tiers, qui vous permettront souvent de bénéficier de meilleurs tarifs.

Alors n'hésitez pas à vous rendre sur des plateformes comme KelBillet, OuiGo ou TrainLine vous permettent de trouver votre billet au meilleur prix.

Vous pouvez également utiliser des sites comme Zepass, ou TrocDesTrains, qui vous permettent d'acheter des billets de train d'occasion. Ils sont mis en vente par des particuliers qui ne sont plus en mesure de faire le voyage – et proposent donc des tarifs plus avantageux pour se "débarrasser" de leur billet.

Profitez de l'autopartage entre particuliers...

Posséder une voiture, ça coûte très cher. Achat, carburant, entretien, réparation,... Si vous n'utilisez la vôtre que très peu souvent, il peut être beaucoup plus intéressant de louer un véhicule à un particulier.

Vous pouvez pour cela utiliser des sites spécialisés. Voici par exemple deux annonces que j'ai pu trouver sur le site OuiCar, pour une location pendant un week-end :

Location de voitures entre particuliers

La location à des particuliers, un bon plan pour rouler à petit prix

Louez une voiture pour un euro seulement

Vous devez vous déplacez d'une ville à une autre en voiture, mais les prix demandés par les enseignes de location vous semblent trop élevés ?

Vous pouvez vous appuyer sur DriveMe, une plateforme qui permet de louer une voiture pour seulement 1 euro.

Quel est le secret de cette société ? DriiveMe "utilise" ses clients pour qu'ils rapatrient des véhicules pour le compte de sociétés de location. Du coup, tout le monde est gagnant ! L'inconvénient, c'est qu'il s'agit uniquement d'un aller-simple, et que vous devrez rendre la voiture à l'adresse indiquée dans le délai imparti.

Utilisez des voitures en libre-service

Les voitures en libre-service sont généralement plus économiques.

Le principe est simple : une entreprise place dans une ville une flotte de véhicules, qui peuvent être "débloqués" à l'aide d'un smartphone. Il suffit de créer un compte sur une application, de se rendre devant la voiture, et de payer pour obtenir son accès – à l'heure ou à la journée. Généralement, tout est inclus dans le prix : kilométrage, carburant, assurance,...

De tels services sont disponibles à travers toute la France : on peut citer Zipcar à Paris, Lyon et Marseille, Citiz à Bordeaux, Toulouse et Tours,...

Diminuez le coût de votre voiture en la louant

Votre voiture ne vous sert pas tous les jours ? Pourquoi ne pas la rentabiliser en la proposant à des particuliers, grâce à un site comme OuiCar ?

C'est simple : vous créez une annonce, puis vous gérez vos demandes de réservation. Vous recevez ensuite votre paiement directement sur votre compte bancaire. OuiCar vous propose d'installer un boitier "OuiCar Connect", qui vous permet de louer votre voiture sans avoir besoin de remettre les clefs au locataire.

Sachez que Ouicar vous permet de bénéficier d'une assurance (incluse dans le prix), ainsi que d'une couverture multirisques accident et vol. Du coup, vous n'avez strictement aucune démarche administrative à effectuer pour louer votre véhicule.

Le site vous propose un simulateur de revenus. Il vous suffit de fournir des informations sur votre véhicule (marque, modèle et année), et de fixer le nombre de jours durant lesquels vous aimeriez le louer. Vous obtenez ainsi une estimation des sommes mensuelles que vous pourriez générer :

Simulateur de revenus location de voiture sur Ouicar

D'ailleurs, à l'instar des multipropriétaires sur Airbnb, il faut savoir que certains particuliers achètent plusieurs voiture d'occasion pour les louer sur ces plateformes.

Enfin, vous pouvez utiliser le site TravelCar pour garer gratuitement votre voiture au parking d'un aéroport durant votre voyage. La société se rémunérera en la louant à des particuliers, et vous la remettra dans le même état à votre retour.

Dormez chez l'habitant plutôt qu'à l'hôtel

Airbnb vous permet de voyager chez des particuliers, et d'avoir ainsi votre propre logement. C'est moins cher que l'hôtel, et vous pouvez faire la cuisine !

N'hésitez pas à utiliser mon lien pour économiser 23 euros sur votre premier voyage.​

Et pour voyager gratuitement, vous pouvez également utiliser CouchSurfing. Vous y trouverez des particuliers qui vous laisseront utiliser leur matelas d'appoint ou leur canapé pour dormir chez eux.

Voyagez avec votre propre repas

Vous partez en voyage avec votre voiture ? Apportez votre propre repas !

Si vous avez prévu de faire de longs trajets sur l'autoroute, vous allez forcément avoir besoin de manger. Plutôt que de vous arrêter dans les aires d'autoroute pour vous restaurez, n'hésitez pas à préparer vos propres sandwichs.

Dépenser moins en consommant "malin"

Une des meilleures façons d'économiser de l'argent ? Dépenser moins sur ses achats du quotidien. Comme vous allez le voir, il existe de nombreuses astuces pour faire des économies sur les courses, les produits d'hygiène, les produits électroniques,...​

Faire des économies sur l'alimentation grâce aux promos

Les grande surfaces proposent constamment des offres promotionnelles dont vous pourriez profiter.

Un site comme ShopFully vous permette d'accéder rapidement aux catalogues des magazins, qui référencent de nombreuses opérations promotionnelles (remises immédiates, produits offerts,...) :

Promotions grandes surfaces avec ShopFully

Attention, car bien souvent les grandes surfaces proposent des produits d'appel, sur lesquels elles ne réalisent qu'une faible marge. Ces produits vont leur permettre d'attirer des clients en magasin – des clients qui vont avoir tendance à "craquer" pour des articles dont ils n'avaient pas vraiment besoin.

Vous souhaitez trouver des promotions exclusives avec votre smartphone ? L'application Shopmium vous rembourse une partie de certains produits en supermarché, directement par virement bancaire?

Privilégiez les marques de distributeurs pour faire des courses économiques

Hormis quelques produits pour lesquels on peut noter une différence en termes de goût, ces marques de distributeur (Carrefour, Leclerc, Intermarché,...) proposent généralement des articles équivalents. Ce n'est pas étonnant si le Conseil national de l'alimentation a publié, en mars 2010, un rapport dans lequel il est expliqué que ces produits "ne sont pas moins bons, sur un plan nutritionnel, que ceux proposés par les grandes marques".

D'ailleurs, pour certains produits, les fournisseurs sont exactement les mêmes que ceux auxquels font appel des "grandes marques" concurrentes ! Si ces marques sont moins chères, ce n'est bien souvent pas lié à des sacrifices sur la qualité, mais à l'absence de dépenses marketing, ainsi qu'à la force de frappe de grandes enseignes capables de commander des volumes importants de produits.

Évitez de faire vos courses le ventre vide

Lorsque l'on fait ses courses en ayant faim, on est forcément plus tenté par tous les produits qui sont proposés. Et on peut avoir tendance à ne pas "respecter" la liste de course que l'on avait rédigée, et à succomber ainsi pour des aliments peu intéressants nutritionnellement : bonbons, biscuits, gâteaux,...

Alors si vous avez du mal à vous tenir à votre liste de courses, n'hésitez pas à vous rendre dans votre supermarché juste après le repas !

Profitez des promotions au marché... en vous y rendant au dernier moment

La période qui précède la fermeture du marché permet souvent de faire de bonnes affaires, en profitant de "liquidations". Les vendeurs souhaitent écouler leur stock de fruits et légumes, et n'hésitent pas à proposer des réductions importantes sur le prix au kilo.

Faites les courses en drive...

Le drive, c'est très pratique. Vous pouvez sélectionner vos produits dans le confort de votre maison, sans céder aux sirènes d'articles superflus.

Remboursement courses/drive avec le cashback

Et surtout, vous n'avez pas besoin de faire la queue !

N'hésitez pas à profiter des promotions de ces supermarchés (réduction pour le premier achat, livraison gratuite,...). Vous pouvez également les cumuler avec du cashback : iGraal propose du remboursement cashback si vous passez commande auprès de certains sites de drive.

Vous n'avez pas de voiture ? Ces sites vous permettent généralement de vous faire livrer – et proposent bien souvent de la livraison gratuite pour leurs nouveaux clients.

... ou dans une enseigne de hard-discount

Aldi, LIdl, Netto, Leader Price,... Il existe en France de nombreux grandes surface de hard-discount qui permettent de mieux maîtriser son budget alimentation.

Le principe ? Un assortiment limité et une maîtrise des coûts permettent de proposer aux consommateur des prix très attractifs.

N'hésitez pas à lire cet article qui propose un panroama des différentes forces en presence dans le hard-discount français.

Faire des économies sur les courses grâce aux comparateurs de prix

Connaissez-vous Prixing ? Ce comparateur indépendant vous permet de trouver le meilleur prix autour d'un produit, autour de vous. Il vous suffit de scanner son code-barres pour savoir s'il est possible de le trouver moins cher aux alentours. ​

Même s'il va être difficile de choisir un vendeur différent pour chaque produit inscritsur votre liste de courses, c'est un bon moyen pour trouver une grande surface plus économique, près de chez vous.​

Profitez des cartes de fidélité

De nombreuses enseignes proposent des cartes de fidélité à leurs clients. Elles permettent d'obtenir des remises intéressantes (rabais, offres gratuites,...), que ce soit chez le coiffeur, au restaurant, dans une grande surface,...

Gardez toutefois en mémoire le fait que ces dernières vont les utiliser pour détecter vos comportements d'achat... et vous envoyer des offres commerciales ciblées !

Privilégiez les grands formats...

Vous le savez déjà certainement : les prix ont généralement tendance à baisser lorsque l'on achète de grosses quantités.

C'est d'ailleurs souvent très malin pour les produits non périssables, que vous pouvez acheter en grosse quantité pour être "stockés" à la maison : sopalin, couches, papier toilette,... Notez que vous pouvez également acheter en vrac des produits dont la durée de conservation est importante : noix, fruits secs, riz, céréales,...

L'exemple le plus parlant concerne sans doute celui des boissons : on réalise facilement que les "petits formats" reviennent plus cher.

On peut le constater en un clin d'oeil sur un site comme Auchandirect. Le Coca-Cola en bouteille y est vendu 32% moins cher au litre (1,05 contre 1,54 euros) que la version en canettes :

Comparatif prix au litre coca

Alors n'hésitez pas à faire vos courses au mois, et à vous constituez des "stocks" !

... et les légumes 

Pourquoi devenir végétarien

La viande coûte cher. Très cher. À cela peut s'ajouter des prises de conscience (non-respect du bien-être aniaml, augmentation du gaz à effet de serre,...) qui incitent les français à réduire leur consommation de viande.

À savoir : les céréales dont se nourrit un bœuf durant toute sa vie représentent l'équivalent de 150 000 repas pour des être humains !

Il existe des milliers de recette qui peuvent être conçues à partir de fruits, de légumes, de noix,... La viande n'est pas indispensable ! Sans forcément stopper totalement votre consommation, vous pouvez devenir flexitarien(ne) et vous efforcer de consommer moins de viande.

Attention toutefois aux éventuelles carences en protéines : n'hésitez pas à "compenser" en consommant du soja, des lentilles, des amandes, du quinoa,...

Enfin, je vous suggère de ne pas céder pas à la tentation des steaks végétaux : pour leur donner l'apparence de "vrais steaks", on y ajoute tout un tas d'épaississants, de gélifiants,...

Achetez des produits avec défauts d'aspect, plus économiques

Si ces défauts empêchent l'enseigne de céder leur produit au prix "normal", ils ne gênent en rien à la bonne utilisation du produit : une rayure sur un micro-ondes, un emballage absent sur un réfrigérateur,... 

N'hésitez pas à demander aux vendeurs de votre magasin d'électroménager favori s'ils n'ont pas de tels produits en vente. Vous pouvez également vous rendre dans des enseignes spécialisées, comme les magasins LesConquérents.

Procurez-vous des produits alimentaires bientôt périmés

De nombreuses grandes surface propose des produits bientôt périmés à des prix cassés (jusqu'à 50% de réduction).

Il vous suffit de les consommer le soir même​ et vous ne verrez aucune différence !

Achetez des produits alimentaires de saison

Consommer des fruits et légume de saisons, c'est mieux pour l'environnement, et ce pour trois raisons :

  • on limite l'importation de produits provenant de régions lointaines – et donc la pollution associée à leur transport
  • on évite la culture en serres, qui demande beaucoup d'énergie
  • on limite (ou supprime) l'utilisation d'engrais et de produits phytosanitaires, qui vont permettre au fruit ou au légume de pousser "hors saison"

Mais c'est aussi plus économique à produire – il est donc bien souvent possible de profiter de prix plus attractifs lorsque l'on achète des fruits et légumes de saisons.

Envie d'en savoir plus ? N'hésitez pas à consulter cet article pour connaître les saisons pendant lesquels sont cultivés les "principaux" fruits et légumes.​

Utilisez des tickets restaurant pour vos courses alimentaires

Votre employeur vous fournit des tickets restaurants ? Plutôt que de les utiliser pour manger à l'extérieur, vous pouvez les dépenser dans certaines grandes surfaces pour faire vos courses.

À court d'idées pour faire vos courses alimentaires ? N'hésitez pas à lire cette liste de courses pas chères

Vous pouvez également consulter cette vidéo, qui regroupe quelques astuces sympa pour faire des économies sur les courses :

Évitez de gaspiller

Chaque année, en France, 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées – soit environ 150 kilos par personne et par an. Un comble quand on sait qu'il existe de nombreux pays dont les habitants ne mangent pas à leur faim.

Une part importante de ce gaspillage concerne des aliments encore consommables : restes de repas, fruits et légumes abîmés,...

La cause ? On a tendance à acheter des produits périssables sans vraiment se demander si l'on aura vraiment le temps de les manger. Pour faire des économies, efforcez-vous donc d'éviter les dépenses inutiles et d'acheter "plus malin", afin de vous assurer que vous consommerez bien tout ce que vous achetez.

Cueillez vous-même fruits et légumes

Que ce soit dans votre jardin ou dans les bois, vous pouvez vous faire plaisir en cueillant gratuitement des fruits et légumes. Vous vivez en appartement, et vous ne souhaitez pas vous déplacez ? Vous pouvez de cultiver des légumes sur votre balcon : poivrons, piments, tomates, concombres, cornichon,...

Vous pouvez également acheter vos fruits et légumes directement chez un producteur. Vous consommerez ainsi sans sans passer par des intermédiaires, et vous pouvez profiter de prix plus intéressants.

Sachez qu'il est possible de se rendre dans des cueillettes en libre-service, comme celle de Gally. Vous cueillez ce que vous souhaitez, puis vous réglez vos achats en sortant – en profitant de tarifs bien plus avantageux que ceux proposés par une grande surface, avec un goût bien meilleur !

Vous pouvez également vous procurer des paniers de fruits et légumes – que vous recevrez directement chez vous, ou que vous irez chercher dans des points de dépôt. N'hésitez pas à consulter cette annuaire pour trouver des producteurs dans votre région.

Enfin, vous pouvez utiliser le site LaRucheQuiDitOui pour passer commande auprès de producteurs, et venir ensuite récupérer vos produits.

Amateur(trice) de café ? Oubliez les dosettes jetables

Si les fabricants redoublent d'efforts pour promouvoir leurs dosettes, ce n'est pas seulement parce que celles-ci sont plus pratiques pour le consommateur.

Vendu beaucoup plus cher qu'en paquet, le café qui y est inséré leur permet de bénéficier de marges bien plus importantes... tout en étant néfaste pour l'environnement, puisque l'on utilise plus de matériaux.

Deux alternatives vont vous permettre de réaliser des économies sur l'achat de café, et de bénéficier d'un choix plus larges en termes d'origines ou de saveur :

Fabriquez votre propre déodorant...

Ça peut paraître relativement bizarre, et pourtant ça fonctionne : il est possible de créer soi-même son propre déodorant. Adieu sels d'aluminium et autres joyeusetés, votre déo maison ne risquera pas de vous filer le cancer...

Voici les différents ingrédients que vous pouvez utiliser :

  • 60 grammes de bicarbonate de soude, connu pour ses vertus anti-odeurs
  • 100 g d'huile de coco, un puissant antibactérien
  • 40g de fécule qui absorbera naturellement votre transpiration
  • une dizaine de gouttes d'huile de palmarosa, pour ses propriétés anti-bactériennes

Il vous suffit ensuite d'étaler la pâte ainsi obtenue sous les aisselles pour réguler votre transpiration et lutter efficacement contre les mauvaises odeurs.

... ou d'autres produits d'hygiène

De manière plus générale, il est généralement possible de remplacer ses cosmétiques par des alternatives plus saines et plus économiques :

  • du dentifrice, en mélangeant 4 cuillère à soupe d'argile blanche, une cuillère à café de bicarbonate de soude ainsi que quelques gouttes d'huile essentielle de menthe
  • du baume à lèvres, en utilisant du beurre de karité ou de l'huile de coco
  • du shampoing maison (retrouvez 10 recettes dans cet article)
  • du produit de démaquillage, en mélangeant de l'huile végétale et de l'eau florale
  • ...

Utilisez un rasoir de sûreté

Rasoir de sûreté économique

Vous trouvez que les lames de votre rasoir, qu'il faut changer régulièrement, coûtent beaucoup trop cher ?

Vous pourriez vous procurer un rasoir de sûreté, qui vous permettra de réaliser des économies sur le long terme, grâce à des lames beaucoup plus abordables.

Mais ce n'est pas leur seul avantage : ces rasoirs permettent d'obtenir un rasage plus net. Même si la prise en main n'est pas évidente de prime abord, il est possible d'obtenir ainsi un rendu semblable à celui que l'on peut obtenir avec un barbier professionnel.

N'hésitez pas à vous procurer ce modèle – en plus d'être très abordable, il est esthétique et simple à prendre en main.

Utilisez des cartes prépayées pour faire des économies

Grâce à internet, il est désormais possible de trouver facilement des cartes prépayées (aussi appelées "cartes cadeaux) à des prix inférieurs à ceux de leur valeur faciale.

La référence, c'est le site PlaceDesCartes, qui vous permet de gagner jusqu'à 25% de votre dépense en passant par des bons d'achat. Voici l'exemple de cartes cadeaux Sarenza d'une valeur faciale de 80 euros, vendues pour seulement 72 euros :

Cartes cadeaux avec des prix réduits

Faites vos achats sur Amazon

Bien souvent, les produits proposés sur Amazon sont vendus à des prix plus intéressants qu'en grande surface ou en magasin spécialisé. Pas besoin de prendre le métro ou la voiture pour se déplacer, vous pouvez passer commande en quelques clics depuis votre ordinateur ou votre smartphone – tout en faisant des économies.

Le tout est livré gratuitement et en un seul jour avec Amazon Prime !

Amazon propose constamment des ventes flash et des promotions :

Ventes flash promotions Amazon

Des prix cassés grâce aux promotions et aux ventes flash sur Amazon

Le roi du e-commerce vous permet également de bénéficier de coupons, pour profiter de réductions intéressantes sur de nombreux articles :

Coupons de réduction sur Amazon

Tout un tas de coupons sur des articles du quotidien

Vous avez également la possibilité de profiter de réductions supplémentaires en vous "abonnant" à des produits : vous sélectionnez une fréquence de livraison et vous les recevez automatiquement chez vous.

Utilisez des comparateurs de prix

Si vous avez l'habitude d'acheter des articles en ligne, vous faites probablement déjà appel aux comparateurs de prix. Ceux-ci vont vous permettre, pour un produit donné, de trouver le prix le plus attractif.

Mais les produits physiques ne sont pas les seuls qu'il est possible de comparer. Comparateurs de devis travaux, d'assurance, de mutuelle,... Il est souvent possible de trouver moins cher en prenant quelques dizaines de minutes pour mener des recherches.

Profitez des sites d'achats groupés

Connaissez-vous Groupon ? Ce site propose des réductions pouvant aller jusqu'à -70% sur de nombreuses offres.

Les partenaires de Groupon sont prêts à rogner sur leurs marges s'ils peuvent écouler un nombre importants de produits/services... Profitez-en !

Car le prix va généralement dépendre du nombre d'acheteurs : plus celui-ci est important, plus le distributeur va être en mesure de proposer un prix attractif.

J'ai ainsi pu trouver, en rédigeant cet article, un MacBook Air reconditionné à un prix très attractif : 

Produit reconditionné en promotion, dans le cadre d'un achat groupé

On peut également citer les services d'achats groupés qui mettent en concurrence plusieurs sociétés pour qu'elles répondent à un juteux appel d'offre. Des milliers de consommateurs vont ainsi pouvoir s'"allier", et jouir d'un pouvoir de négociation conséquent – ce qui va leur permettre d'obtenir des réductions inédites.

Un exemple : ce site qui a mis en place des achats groupés pour des box internet/des forfaits mobiles. L'avantage ? Après avoir rempli un formulaire pré-inscription, vous êtes libre d'accepter ou non de souscrire à l'offre qui aura été négociée.

Rendez vous dans des centres de marques (magasin d'usine) 

Aussi appelés villages de marques ou "factory outlet", ces centres regroupent au sein d'un même lieu une multitude de boutiques proposant des articles de grandes marques, à prix cassés. : à Calais, Cholet, Paris, Roubaix, Troyes,...

Vous connaissez sans doute (au moins de nom) les centres les plus connus : Usine Center, Quai des marques, Marques Avenue,...

Si vous n'en n'avez pas près de chez vous, n'hésitez pas à faire le voyage exprès et à prévoir une journée pour faire le plein de vêtements.

Profitez de codes promo sur vos achats en ligne

Il existe de nombreux sites qui proposent des codes promotionnels pour économiser sur vos achats sur internet.

C'est d'ailleurs devenu un réflexe pour de nombreux internautes, qui s'empressent d'aller sur Google rechercher un "code promo" pour chacune des boutiques sur lesquelles ils souhaitent commander. Ils peuvent ainsi bénéficier de promotions diverses et variées : un article offert pour un acheté, la livraison offerte, une réduction de 15% sur l'ensemble d'un site,...

Récupérez de l'argent avec le cashback

Si vous faites souvent vos emplettes sur internet, vous avez surement déjà entendu parler du cashback.

Le système est simple : certaines plateformes vous permettent de récupérer une partie des sommes que vous dépensez sur des sites e-commerce (généralement entre 1 et 40%).

Tout est gratuit : vous n'avez pas besoin de souscrire à une offre ou de payer le moindre abonnement. Il vous suffit de vous inscrire sur un site de cashback, de vous inscrire, et de commander des produits auprès d'enseignes partenaires.

Le leader en France, c'est iGraal. Vous pouvez vous inscrire en 30 secondes (il vous suffit de cliquer sur ce lien) pour pouvoir commencer à profiter de remboursements sur vos prochains achats pour faire des économies.

Cerise sur le gâteau : ces sites vous proposent des codes promo, que vous pouvez cumuler avec votre cashback. Difficile de résister !

Envie d'en savoir plus sur iGraal, et de manière plus générale sur le cashback ? Je vous suggère de consulter mon test complet du site en cliquant sur ce lien.

Ne multipliez pas les verres d'alcool lorsque vous sortez en boite de nuit

C'est comme cela que les organisateurs de soirées gagnent leur vie : les verres d'alcool hors de prix.

Et la nuit, c'est un moment particulier, durant lequel on est souvent tenté d'effectuer des achats déraisonnables. Les marges explosent, et les gérants d'établissement n'hésitent pas à facturer leurs verres au prix fort : bien souvent autour d'une dizaine d'euro pour un cocktail Vodka-Red Bull ou un Whishky-Cocad'alcool.

Moralité : essayez de limiter le nombre de verres au cours d'une soirée (un, voire deux au maximum). Vous pouvez également vous tourner vers des boissons non-alcoolisées, moins chères (et qui vous permettront d'être frais comme un gardon le lendemain).

Et pour faire encore plus d'économies, il vous suffit... de ne pas aller en boîte de nuit ! Vous pouvez très bien vous contenter d'une soirée entre amis – les boissons vous reviendront alors beaucoup moins cher qu'à l'extérieur.

Faites des réserves de produits taxés lorsque vous partez à l'étranger

Alcool, cigarettes, carburant, parfum,... Tous ces produits sont lourdements taxés par l'Etat français.

Du coup, il peut être intéressant d'aller s'approvisionner dans des pays limitrophes, au sein desquels la fiscalité est plus douce : Allemagne, Espagne, Belgique ou même Andorre sont des destinations prisées des français lorsqu'il s'agit de trouver des produits à petit prix.

Bon, ça va sans dire : je ne vous conseille pas de commencer à boire ou à fumer juste parce que vous êtes à l'étranger ! Mais si c'est déjà  un poste de votre budget, autant profiter de ces différences de prix pour réaliser des économies.

Malheureusement, tout ça est soumis à certains quotas, qui vont dépendre du pays à partir du quel vous revenez en France :

Si vous revenez d'un pays de l'Union européenne

Si vous revenez d'un pays hors Union européenne

Attention : si la douane vous arrête et considère que les produits que vous transportez sont destinés à des fins commerciales, vous pourriez :

  • pour le tabac : régler 42 € par cartouche, ou abandonner vos paquets et payer une amende
  • pour l'alcool : payer des taxes, ou abandonner vos bouteilles

Achetez vos produits culturels après les autres

Vous l'avez sans doute remarqué : qu'il s'agisse de films en DVD, de consoles ou de jeux vidéos, on assiste à une baisse rapide du prix des produits culturels quelques mois après la mise en vente.

C'est une question d'ajustement entre l'offre et la demande : lorsqu'un produit culturel vient de sortir, les éditeurs en profitent pour demander un prix élevé. Une fois que la demande baisse, quelques mois après, il diminuent le prix pour continuer à en vendre.

Il faut ajouter à cela les possibilités d'acheter des produits de seconde main, dont des détenteurs souhaitent se débarrasser.

Un exemple : à l'heure où j'écris ces lignes, la Nintendo Switch est sortie il y a 6 mois.

S'il est surement possible de la trouver d'occasion, j'imagine que le prix ne sera pas suffisamment intéressant pour que ça vaille vraiment le coup – et je n'ai pas forcément envie de mettre 500 euros pour m'acheter une console avec quelques jeux.

Je vais donc attendre l'année prochaine : certains joueurs se seront lassés de leur console, et la mettront en vente (avec des jeux) à des prix intéressant.

Pour trouver des produits d'occasion, c'est très simple. Vous pouvez :

  • les acheter directement à des particuliers sur LeBonCoin (mais attention aux arnaques !)
  • vous fournir sur des places de marché comme Amazon ou PriceMinister qui proposent des milliers de produits d'occasion/reconditionnés

Privilégiez les médicaments génériques

20 ans après le début de la commercialisation d'un nouveau médicament par un laboratoire, celui-ci tombe dans le domaine public. Du coup, ses concurrents ont la possibilité de produire le même médicament : c'est ce que l'on appelle un médicament générique.

Médicaments génériques moiins chers

Contrairement à ce que beaucoup de français pensent, les médicaments génériques fonctionnent exactement de la même manière que les médicaments de référence qu'ils "copient". C'est le même principe actif, mais également la même dose unitaire qui est utilisée.

La seule véritable différence, c'est le prix : ils sont environ 60% moins chers que les médicaments de référence – et permettent ainsi de faire des économies, avec une efficacité similaire.

Offrez-vous des services sans dépenser le moindre euro

L'économie collaborative ouvre de nouvelles possibilités. Il est désormais possible d'échanger des services avec un(e) inconnu : vous repassez ses chemises, et vous recevez en échange 30 minutes de cours d'anglais, une tonte de votre pelouse, la réparation d'un meuble,...

La référence, c'est le site Echange-service.com. Il permet par exemple à cette internaute de propose du ménage contre des services de coiffure :

échange de services entre particuleirs

L'avantage ? Vous n'avez rien à débourser pour faire effectuer certaines tâches qui auraient pu vous coûter cher – le tout en rendant service autour de vous.

Essayez d'arrêter de fumer

C'est mauvais pour la santé, et ça coûter cher : un fumeur qui consomme un paquet de cigarettes par jour va dépenser environ 210 euros par mois. Un sacré budget.

D'autant plus que le prix du paquet devrait progressivement passer à 10 euros (8 € en 2018, 9 € en 2019 et 10 € en 2020)... soit une hausse de plus de 42% !

Le problème : il est très difficile de quitter cette mauvais habitude. J'ai moi-même du essayer de m'en défaire une bonne dizaine de fois sans succès.

A défaut d'y être parvenu, je suis passé à la cigarette électronique il y a 4 ans. Résultat : je respire beaucoup mieux, j'abîme (probablement) beaucoup moins ma santé, et ça me coûte beaucoup moins cher. Dans l'idéal il faudrait que j'arrête, mais il est difficile de se défaire d'une telle addiction...

Vous pouvez trouver de nombreux modèles à des prix plus intéressant qu'en France en les commandant sur FastTech, un vendeur asiatique de produits électroniques.

Organisez-vous pour faire garder vos enfants

Plutôt que de prendre une baby-sitter, vous pouvez vous arranger avec des voisins pour vous répartir la garde des enfants. Chaque famille pourra ainsi garder les enfants des autres à tour de rôle – et gratuitement.

Dites non aux numéros surtaxés

Service client, demande de renseignements,... Certaines sociétés peuvent avoir tendance à installer des numéros surtaxés afin de tirer profit des appels qu'elles reçoivent.

Pour économiser sur votre forfait, vous pouvez utiliser l'application Detaxor. Celle-ci vous propose les numéro équivalents à ces numéros surtaxés – pour vous permettre de passer ces appels gratuitement si vous possédez un forfait téléphonique illimité.

Utilisez LibreOffice, l'alternative gratuite à Microsoft Office

Connaissez-vous LibreOffice? Cette suite bureautique, proposée par la société Apache, permet de bénéficier d'une alternative gratuite à Microsoft Office. Elle est d'ailleurs recommandée par l'Etat au travers du SILL (le Socle Interministériel des Logiciels Libres).

Logiciel LibreOffice

LibreOffice contient des alternatives à Word ("Writer"), Excel ("Calc"), Access ("Base"), PowerPoint ("Impress"),... Sympa, quand on sait que le pack Office coûte entre 69 et 149 euros par an.

Faites-vous couper les cheveux dans un centre de formation en coiffure

Le prix moyen d'une coupe est élevé :

  • pour un homme, 19 € en province et 24 € en Île-de-France
  • pour une femme, 41 € en province et 47 € en Île-de-France

Autant dire que ça revient cher de se faire couper les cheveux, en particulier si vous vous rendez plus d'une fois par mois chez le coiffeur.

La solution : passer par des centres de formation en coiffure. Les élèves sont des apprentis qui cherchent à se perfectionner, et sont donc à la recherche de modèles. Vous pourrez retrouver plusieurs adresses dans cet article, avec des prix très attractifs (autour de 10 euros pour un combo shampooing/coupe/coiffage).

Vous avez peur que votre coupe soit ratée ? Pas de panqiue ! Des professeurs veillent au grain et supervisent les prestations réalisées par les apprenti(e)s.

Et si vous êtes un homme et que vous portez une coupe uniforme, vous pouvez également passer du coiffeur en investissant dans une tondeuse pour cheveux, qui sera rapidement rentabilisée.

Dans le même ordre d'idée, vous pouvez manger dans ce que l'on appelle des "restaurants d'applications". Ceux-ci servent aux élèves pour s'entraîner, et vous permettent de savourer de délicieux repas pour 15 euros en moyenne (quelques adresses sont disponibles en cliquant ici).

Mangez votre propre repas sur votre lieu de travail

Bien souvent, les employeurs mettent à la disposition de leurs salariés un espace de repos, parfois muni d'un réfrigérateur et d'un micro-ondes. Pour faire des économies, vous pouvez en profiter en achetant des plats préparés que vous ferez réchauffer, ou en apportant vos propres sandwichs !

Faire de la récup'

Vous achetez sans cesse de nouveaux objets neufs ? Voici quelques astuces pour faire des économies grâce à la "récup".

Achetez des produits d'occasion...

Pour dépenser moins, il est toujours possible d'acheter des objets d'occasion.

Vous pouvez chiner dans les brocantes qui regorgent souvent de petits trésors, ou vous rendre sur E-bay ou PriceMinister.

N'hésitez pas à regarder également du côté d'enseignes de dépôt-vente, comme LaTrocanteCashConverters ou EasyCash. En plus de tester minutieusement les produits proposés à la vente, ces magasins vous offrent des garanties, bien utiles en cas de panne.

...ou des produits reconditionnés

Vous pouvez également trouver de nombreux objets reconditionnés sur Internet.

Recondikoi ? Ce sont tout simplement des objets électroniques d'occasion qui ont subi une batterie de tests avant d'être remis sur le marché. Le tout avec une garantie, pour être certain(e) de pouvoir le renvoyer en cas de problème.

Comme ça, vous profitez des avantages d'un produit d'occasion (c'est moins cher), tout en profitant de ceux d'un produit neuf (ça fonctionne bien et c'est garanti).

N'hésitez pas à vous rendre sur le site BackMarket pour trouver des smartphones, des frigos, des TV 4K,...

Revendez vos objets/vêtements avant d'en acheter de nouveaux

Votre armoire regorge de jeans que vous ne portez plus ? Vous pourriez faire des économies sur votre budget vêtement en les revendant sur des sites comme Troc.com, LeBonCoin ou Vinted.

Sur ce dernier, il est possible de disposer d'u profil vendeur qui répertorie l'ensemble des vêtements que l'on souhaite vendre. Voici l'exemple de ce vendeur, qui doit pouvoir récupérer des sommes intéressantes grâce à Vinted – des sommes qui vont lui permettre de s'offrir de nouveaux vêtements :

Revente de vêtements d'occasion sur Vinted

C'est la même chose pour vos équipements (télévision, PC, smartphone,...), que vous pouvez facilement proposer en ligne. Alors n'hésitez pas à revendre votre "vieux" modèle, et à utiliser cet argent pour vous en acheter un nouveau.

Rendez-vous dans des friperies...

Les friperies permettent également de faire de bonnes affaires. Il s'agit également de vêtements d'occasion, qui ont déjà été portés – mais qui sont bien souvent en excellent état.

Une fois qu'on y a goûté, il devient vraiment difficile de payer plein pot ses vêtements ! Pour trouver des adresses près de chez vous, c'est par ici.

... ou dépensez plus dans des objets/vêtements de meilleure qualité

Il n'est pas nécessaire d'être riche pour bien s'habiller.

Le secret ? Acheter peu de vêtements, mais de très bonne qualité. Ceux-ci pourront durer plus longtemps, et pourront être "amortis" sur une longue durée. Alors plutôt que d'acheter sans cesse de nouveaux vêtements de mauvaise qualité qui ne dureront que quelques mois, vous pouvez réfléchir à la possibilité d'acheter peu pour investir dans des vêtements solides et durables.

Car si les boutiques de vêtements pas cher permettent de s'habiller à petit prix, ce n'est probablement pas le plus intéressant d'un point de vue économique. Si vous achetez un pull à 20 euros, mais que vous devez le changer au bout de 2 mois parcequ'il bouloche ou se troue facilement, ça ne vaut pas vraiment le coup.

Mais alors, comment s'y prendre ?

Vous n'êtes pas forcément contraints de vous tourner vers les grandes marques. De nombreuses enseignes moins connues (et moins chères) proposent des vêtements de qualité.

Pour les reconnaître, vous pouvez vous fier aux avis sur la toile, ou développer un œil d'amateur éclairé pour estimer la qualité d'un vêtement (matériau, finitions, coutures,...). N'hésitez pas à vous "former" au travers de blogs spécialisés dans la mode.

Enfin, pour que vos vêtements puissent vraiment durer, veillez à les bichonner (évitez de faire des taches, efforcez-vous de choisir la bonne température pour le lavage,...).

Cette astuce s'applique également à l'achat d'équipements. . Il vaut mieux investir dans un bureau, une machine à laver ou un lit de qualité : ceux-ci pourront vous servir pendant de longues années, sans que vous n'ayez besoin de les remplacer.

Réparez au lieu de racheter

Certains constructeurs sont accusés de mettre en place des méthodes propres à induire une obsolescence programmée. Pour faire simple, ceux-ci mettraient en place des techniques pour raccourcir délibérément la durée de vie de leur produit – et s'assurer ainsi que les acheteurs en commandent à nouveau.

Pour lutter contre ce phénomène, vous pouvez vous appuyer sur internet, qui regorge de conseils pour réparer des équipements bien précis.

N'hésitez pas à vous rendre sur le site CommentReparer.com, un forum qui vous permettra de trouver gratuitement de l'aide pour réparer vos objets cassés – en modifiant un branchement, en réparant une pièce défectueuse,...

Profitez des ventes privées

Les ventes privées permettent de bénéficier de tarifs très attractifs sur des produits neufs.

Le secret ? Ces sociétés nouent des partenariats avec des fournisseurs, et les aident à "déstocker" leurs produits. Du coup, il y a du bon... et du moins bon. Attention donc à ne pas vous fier exclusivement au prix, et à tenter d'évaluer la qualité d'un produit avant de l'acheter.

Louez les objets dont vous avez besoin

Votre ponceuse prend la poussière dans un placard ? Vous n'utilisez votre sorbetière qu'une fois par an ? Plutôt que d'acheter ce type d'objets, il peut être intéressant de les louer à des particuliers à chaque fois que vous en aurez besoin.

Le site AlloVoisins vous permet par exemple de trouver des particuliers près de chez vous qui possèdent l'objet que vous convoitez. C'est ce qu'a fait Alex, un parisien à la recherche d'une perceuse dans le 7e arrondissement :

Demande de location de perceuse sur AlloVoisins

Avec un budget de seulement 5 euros, il a pu recevoir rapidement deux propositions formulées par ses voisins.

Enfin, sachez qu'il existe de nombreux sites similaires sur lesquels vous pourrez trouver votre bonheur : Zilok, Placedelaloc, E-loue,...

"Recyclez" vos boîtes à chaussures

Les boîtes de rangement, c'est bien pratique... mais ça coûte cher.

Elles peuvent facilement être remplacées par de vieilles boîtes à chaussures, qui vont vous permettre de ranger des albums photo, des documents administratifs, les jouets du petit dernier,...

Et elles peuvent également servir à créer des compartiments à l'intérieur de vos tiroirs :

Recyclage boîtes à chaussures

Fabriquez vos propres meubles

Bon, pour tout vous avouer je ne suis vraiment pas bricoleur, alors j'aurais du mal à vous aider ! Ce que je sais, c'est qu'il est toujours possible, pour faire des économies, de faire preuve de créativité et de concevoir soi-même ses propres meubles : étagères, bibliothèque, bureau,... Il est aussi possible de "relooker" de vieux meubles pour leur donner une seconde vie – et éviter ainsi d'en acheter de nouveaux !

Économiser avec son logement

Que vous soyez propriétaire ou locataire, voici quelques astuces pour économiser avec votre logement.

Vous vivez seul(e) ?

Vivre seul, ça peut revenir très cher. Le loyer est, de loin, le poste de dépenses le plus important des ménages français : ils ont consacré 23,2% de leurs revenus pour se loger durant l'année 2017. En vivant en couple ou en colocation, vous pourriez partager les frais et réaliser des économies importantes.

Quelques options qui s'offrent à vous :

  • retourner chez vos parents : ce n'est pas l'idéal, mais ça peut être une solution temporaire pour faire face à des problèmes d'argent
  • vivre en colocation : le site Appartager vous permet de trouver rapidement un colocataire
  • rencontrer l'âme sœur, et vous installer en couple (sans trop vous précipiter non plus, une vie commune qui ne durerait que quelques mois risquerait d'engendrer des frais inutiles)

Louez votre logement à la nuit

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez facilement référencer votre logement (ou l'une de vos chambres) sur Airbnb, afin de générer un revenu d'appoint. Celui-ci pourra vous permettre de payer une partie de vos charges, tout en ayant le plaisir d'accueillir chez vous un touriste.

Profitez de la baisse des taux pour renégocier votre crédit immobilier...

Si vous avez contracté votre crédit immobilier il y a plusieurs années, il y a de fortes chances pour que les taux d'emprunt actuels soient plus avantageux.

N'hésitez pas à contacter votre banque afin de demander une renégociation du taux de votre emprunt.

Faites des économies sur vos dépenses de logement en louant un espace de stockage à des particuliers...

Vous possédez une box ou un garde meuble que vous n'utilisez pas ? De nombreux particuliers cherchent à louer un espace de stockage près de chez eux.

Des plateformes comme CoStockage.fr ou OuiStock vous permettront de trouver facilement des personnes intéressées par vos espaces. Il vous suffit de prendre des photos, de fixer un tarif et de rédiger une courte description pour que votre espace soit référencé :

Louer un espace de stockage

Si vous n'allez pas directement réaliser des économies, vous allez pouvoir utiliser l'argent ainsi récolté tous les mois pour payer une partie de votre loyer ou de votre prêt immobilier.

Réaliser des économies en gérant mieux ses finances

Attention aux irrégularités et aux incidents de paiement sur votre compte bancaire

Les frais de "fonctionnement", c'est ce qui coûte le plus cher en termes de frais bancaire : rejets de prélèvement, rejet d'un chèque, avis à tiers détenteur, utilisation abusive d'une carte bancaire... À chaque fois, ce sont plusieurs euros (voire plusieurs dizaines d'euros) qui sont prélevés – alors que la prise en charge de ces événements est bien souvent totalement automatisée.

Évitez également les découverts, même s'ils sont autorisés : ils entraînent la facturation d'agios, et leur coût varie entre 8 et 16% par an.

D'autant plus que ces frais d'incidents de paiement frappent généralement les familles au budget serré, qui peuvent avoir tendance à être régulièrement dans le rouge... et ça peut vite se transformer en cercle vicieux !

N'hésitez pas à lire attentivement votre convention de compte bancaire : celle-ci référence de manière détaillée l'ensemble des frais qui pourraient vous êtes prélevés. Et pour ne plus avoir à les payer, Il peut être intéressant de se constituer une épargne "de secours", équivalent à environ 20% de vos revenus mensuels. Vous éviterez ainsi tous ces incidents, et réaliserez des économies en diminuant vos frais bancaires.

Passez à une banque en ligne

Les établissements bancaire "traditionnels" ont tendance à sur-facturer certains services : carte VISA, incidents de paiement, frais de rejets de prélèvements,...

D'autant plus que la plupart d'entre nous n'avons pas besoin de nous rendre dans un établissement "physique" pour gérer notre compte avec un interlocuteur "humain" : accès aux relevés bancaires, ordre de virement SEPA,...

Les banques en ligne ont bousculé le marché, et permettent aux consommateurs de bénéficier de tarifs bien plus économiques – quitte à ouvrir un autre compte par la suite dans un établissement "physique" (dans l'optique de demander un prêt pour acquérir un bien immobilier, de placer son argent intelligement,...)

N'hésitez pas à vous inscrire sur Boursorama Banque, qui permet de bénéficier de 80 euros offerts à l'ouverture, ainsi que d'une carte VISA gratuite.

Retirez de l'argent exclusivement dans les distributeurs de votre banque

Au-delà d'un certain nombre de retraits "gratuits" dans les DAB concurrents, votre établissement va parfois vous facturer chaque retrait supplémentaire : entre 0,65 et 1 euro ponctionné sur le solde de votre compte. Soit jusqu'à 5% du montant retiré si vous ne souhaitez obtenir qu'un petit billet de 20 euros !

Oui, ce n'est pas toujours évident : on est souvent tenter de choisir la solution de facilité, et de se retirer de l'argent devant le premier distributeur qui se présente à nous.

La solution : vous pouvez faire en sorte d'avoir toujours du liquide sur vous, et profiter des passages devant le distributeur de votre banque pour refaire régulièrement "le plein".

Tournez-vous vers une assurance plus économique

Grâce à la Loi Hamon, il est désormais possible de résilier facilement son assurance, sans avoir à subir de frais ni de pénalités – si le contrat a été souscrit depuis plus d'un an.

Il peut donc être intéressant de faire le point pour faire jouer la concurrence, et de se tourner éventuellement vers des offres plus adaptées à ses besoins.

Il existe d'ailleurs des dizaines de comparateurs pour de tels services – alors n'hésitez pas à en profiter !

Vous avez souscrit un emprunt avec une assurance-crédit ? Sachez que, dans certains cas, celle-ci est facultative.

En la résiliant, vous pourriez réduire le taux effectif global de votre prêt – et faire ainsi des économies.

Tentez de renégocier vos contrats

Contrairement à ce que l'on pense, il est souvent possible d'obtenir des réductions sur différents services : téléphonie, assurances,...

Si vous trouvez des offres plus intéressantes ailleurs, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence auprès de votre prestataire, afin de négocier des conditions plus attractives – ou à résilier votre contrat pour profiter d'une offre concurrente.

Réduisez votre pression fiscale

Il existe de nombreux moyens pour réduire ses impôts :

  • la défiscalisation immobilière, en profitant de dispositifs d'incitation fiscale à l'investissement immobilier (lois Pinel, Girardin, Malraux,...)
  • les emplois et services à domicile (crédit d'impôt de 50%, avec un plafond d'au moins 12 000 €)
  • l'investissement productif (parts de FIP, de FCPI, de groupements forestiers,...)
  • en diminuant ses revenus imposables (en donner une partie à ses enfants, en les maintenant dans un contrat d'assurance-vie,...)

Mais attention : un investissement ne doit pas se faire exclusivement dans une optique de défiscalisation . Vous devez bien vous renseigner, en amont, sur les risques liés à ces dispositifs, ainsi que sur les opportunités de rendement.

Adopter une nouvelle mentalité pour mieux gérer son argent

Pour faire des économies d'argent, il peut être intéressant de privilégier un changement de mentalité (et l'adoption de nouvelles habitudes) plutôt que de se restreindre à quelques astuces.

Voici quelques idées pour mieux gérer votre argent et réduire vos dépenses !​

Pour faire des économies sur votre budget, remettez vos comptes à zéro

Sans forcément tenir un budget détaillé de l'ensemble de vos dépenses (cela vous prendrait énormément de temps), il peut être intéressant de faire le point sur vos frais récurrents :

  • Abonnement à CanalSat : combien d'heures l'utilisez-vous chaque mois ?
  • Abonnement à un magazine : est-ce que vous le lisez vraiment ?
  • Forfait de téléphonie : l'utilisez-vous dans son intégralité ?
  • ...

Vous pouvez ainsi créer un petit tableau dans lequel vous listerez toutes ces dépenses récurrentes, en les triant par thèmes – pour la nourriture, les loisirs,... Vous bénéficierez ainsi d'une meilleure lisibilité sur vos dépenses mensuelles, et vous pourrez rapidement voir si vous ne privilégiez pas trop un poste de dépenses face à un autre.

Quelle que soit la dépense, demandez-vous si elle vaut vraiment la peine – et s'il ne serait pas plus judicieux d'utiliser ces fonds autrement.

Constituez vous une épargne en automatique

Vous souhaitez mettre de l'argent de côté pour des achats utiles ? Vous pouvez pour cela mettre en place un versement automatique vers un compte d'épargne – en virant tous les mois 5 ou 10% de vos revenus vers ce compte.

Pourquoi un virement automatique ? Vous n'aurez ainsi pas besoin de faire le moindre effort pour épargner. Et vous pourrez, quelques mois plus tard, utiliser ces fonds pour vous faire plaisir, partir en vacances, changer de voiture,..

Voici quelques supports non risqués dans lesquels vous pouvez épargner :

  • un livret A (0,75% / an, 22 950 € maximum)
  • un Livret de développement durable et solidaire (0,75% / an, 12 000 € maximum)
  • un livret jeune (taux variable, pour les moins de 25 ans, 1600 € maximum)

Un autre avantage : en vous constituant un "matelas de sécurité", vous évitez de succomber aux prêts à la consommation. Vous possédez une "réserve d'argent" dans laquelle vous pourrez puiser si le besoin s'en fait ressentir.

Réglez vos achats en liquide

La carte bleue, c'est très pratique pour régler des achats. Le problème, c'est que l'on ne se rend pas bien compte de ce que l'on dépense, et l'on peut avoir tendance à utiliser sa carte sans compter.

N'hésitez pas à retirer une partie de vos revenus au distributeur, afin d'utiliser ces sommes pour vos achats quotidiens. En utilisant des pièces et/ou des billets, vous pourrez ainsi plus facilement visualiser les dépenses que vous faites.

Comment répartir son salaire du mois ? Utilisez des enveloppes

Vos fins de mois sont difficiles, et vous avez tendance à vous lancer dans des dépenses superflues dès que vous touchez votre salaire ?

Voilà une technique qui ne vous rendra pas plus riche, mais vous permettra de mieux gérer votre argent – tout en continuant d'utiliser du cash. Elle consiste à retirer en début de mois l'argent dont vous avez besoin, et de le ranger dans des enveloppes, représentant chacune l'équivalent d'une semaine de dépenses. Vous pouvez ainsi gérer plus efficacement votre budget sur la semaine, puisque vous voyez plus facilement ce que vous pouvez vous offrir.

Bon, ça reste souvent limité aux achats quotidiens : pas sûr que vous soyez prêt à payer votre facture d'électricité ou votre loyer en liquide...

Une alternative consiste à se constituer des enveloppes "par thématiques", en attribuant une somme à chaque poste de dépenses :

Méthode des enveloppes, pour mieux gérer son argent

Pour une plus grande simplicité, vous pouvez vous restreindre à 3 enveloppes :

  • courses : nourriture, produits de beauté,...
  • loisirs : sorties, cinéma,...
  • maison : loyer (ou mensualités de crédit immobilier), dépenses de santé, essence, électricité,...

Vous déciderez ainsi au début du mois comment vous comptez répartir vos dépenses, et vous vous efforcerez de respecter cette distribution.

Évitez à tout prix les crédits à la consommation/crédits revolving avec réserve d'argent disponible...

Gare aux crédits à la consommation !

La raison est simple : ces crédits sont proposés à des taux très élevés, qui peuvent atteindre le taux de l'usure (jusqu'à 20,60% pour des prêts d'un montant inférieur à 3000 €).

Par exemple, emprutant 3000 euros à un taux de 20,60%, et en remboursant sur 36 mois, vous allez payer 112 euros par mois. Ça semble peu mais... vous allez devoir rembourser 4032 euros au total (et le crédit va donc vous coûter 1047 euros).

Alors si vous n'avez pas les moyens de vous offrir un produit en particulier, je vous suggère d'essayer d'économiser de l'argent pour pouvoir vous l'offrir.

...fixez-vous plutôt un objectif pour vous motiver à économiser

C'est vrai : épargner de l'argent tous les mois, c'est un exercice difficile. Il faut consentir à des efforts pour ponctionner sur ses revenus et accepter une "gratification différée" (car vous ne récolterez les fruits de vos efforts qu'au bout de quelques mois ou de quelques années).

Il est donc important de savoir dans quel but vous épargnez :

  • vous souhaitez faire un voyage au bout du monde
  • vous aimeriez pouvoir vous offrir un beau costume
  • vous aimeriez pouvoir vous constituer une réserve de sécurité de 2000 euros
  • ...

Il sera ainsi plus facile de mettre régulièrement de l'argent de côté – et vous pourrez ensuite mieux savourer votre achat en vous disant que vous l'avez bien mérité !

N'achetez rien d'onéreux le jour même

C'est la règle que je me suis fixée depuis quelques mois, en particulier pour les vêtements : je n'achète rien de "cher" le jour même.

Pourquoi ? C'est le meilleur moyen de se "faire avoir" par des achats impulsifs, et d'opter pour des produits que l'on risque de ne pas porter souvent. Je préfère donc prendre une après-midi pour "repérer" des vêtements, y réfléchir, et retourner un autre jour dans le magasin pour éventuellement les acheter s'ils me plaisent toujours.

Ne payez pas plein pot

Les grandes marques ont souvent un objectif : vous faire dépenser un maximum.

Bien souvent, vous pouvez vous tourner vers des marques alternatives, avec un bien meilleur rapport qualité/prix.

Des marques asiatiques comme Umidigi, Huawei ou Xiaomi proposent des téléphones aux performances quasi-similaires à celles des modèles Apple ou Samsung, pour des prix bien plus intéressants. N'hésitez pas à faire un tour sur Amazon ou sur AliExpress pour en savoir plus.

Un autre produit vendu très cher : le parfum. Vous pouvez faire des économies en continuant à acheter votre marque de parfum préférée, mais en profitant de prix plus intéressants. Un site comme FragranceX commercialise directement les parfumsde grandes marques, et peut ainsi faire bénéficier à ses clients de tarifs bien plus avantageux.

On peut par exemple le voir avec l'eau de toilette "Bright Crystal" de Versace, qui est 54% moins chère chez FragranceX que chez Sephora :

Parfum moins cher avec fragranceX

Bon, il faut ajouter à cela les frais de livraison (13,32 euros ici, contre 0 euros chez Séphora) – mais ça reste toujours très intéressant.

Mettez vous au minimalisme

Conscients des effets pervers de la société de consommation qui nous pousse parfois à acheter pour se sentir exister, de nombreux blogueurs ont popularisé un mode de vie alternatif : c'est le minimalisme.

Il s'agit de ne pas succomber aux modes, et de cesser de consommer "par obligation" – pour n'effectuer que des dépenses vraiment utiles. Et oui : on s'offre bien souvent des produits superflus, qui finissent au placard au bout de seulement quelques jours.

Achetez des cadeaux à l'avance

Bien souvent, on attend le dernier moment pour acheter un cadeau, que ce soit pour fêter noël ou un anniversaire. Or on connaît déjà la date bien à l'avance...

Pourquoi ne pas en profiter pour les acheter quelques mois en avance ? En faisant le plein de cadeaux tous les ans, il sera plus facile de tenir son budget, et d'éviter de se lancer dans des dépenses conséquentes. Et vous pourrez ainsi vous rendre plus facilement combien du prix que vous coûtent réellement ces cadeaux chaque année.

Limitez les jeux d'argent

Les jeux d'argent peuvent être intéressants, mais seulement dans une démarche réfléchie, en étant appréhendés comme des investissements de long terme). Le problème, c'est que la plupart des joueurs placent des mises sur des coups de tête, sans analyser de manière poussée les différentes côtes ou rapports qui leur proposées.

Pour commencer, vous pouvez oublier le loto. Il ne fonctionne qu'avec le hasard (il n'y a donc aucune stratégie, même s'il est possible de limiter le risque d'avoir à partager sa cagnotte) et la FDJ vous reverse 1,135 euros seulement, en moyenne, pour une grille de 2,20 euros validée (je vous en dit plus dans mon article consacré au Loto).

Idem pour les jeux à gratter, qui risquent plus de vous appauvrir que de vous rendre riche.

Mon conseil : ne jouez que de petites sommes, de temps en temps, afin de vous faire plaisir en vous offrant un petit pic d'adrénaline. Mais ne comptez pas sur le jeu pour vous sortir d'une situation financière délicate !

Prenez soin de votre santé pour réaliser une économie sur le long terme

Un des meilleurs moyens d'économiser de l'argent tout au long de sa vie ? Faire attention à sa santé. C'est le meilleur moyen d'éviter les coûteux séjours à l'hôpital, les consultations auprès de spécialistes, les médicaments,...

Voici donc quelques conseils (assez évidents, mais toujours bons à rappeler) :

  • Efforcez-vous de manger sainement. Oui, ça coûte un peu plus cher, mais il existe de nombreuses astuces pour bien manger même avec un petit budget
  • Pratiquez une activité physique régulière : yoga, course à pied, musculation,...
  • Dormez suffisamment. Nous ne sommes pas tous égaux sur ce point là, puisque certains ont besoin de 9 heures de sommeil (c'est mon cas) pour être au top de leur forme, tandis que d'autres peuvent se contenter de 5 heures. L'important est de dormir suffisamment d'heures pour avoir suffisamment d'énergie pour profiter de ses journées et préserver sa santé.
  • Rendez-vous régulièrement chez le dentiste (au minimum 2 fois par an). Même si ça peut vous paraître coûteux, ce n'est rien comparé aux éventuelles dépenses qui vous attendent pour faire réparer votre dentition...

Vous souhaitez en savoir plus sur l'aspect psychologique de l'argent ? Je traite le sujet en profondeur dans mon article "comment devenir riche".

Commencez à faire des économies !

Faire des économies, c'est difficile. On a souvent envie de remettre ça au lendemain, et de ne pas changer ses habitudes.

Voici donc quelques conseils pour vous inciter à passer à l'action :​

  • Faites le point sur la consommation de votre logement : pourriez-vous réduire vos factures d'eau et d'électricité de 10 ou 20% en mettant en place certaines "bonnes pratiques" ?
  • Pour vos loisirs, avez-vous fait des recherches pour trouver des idées de sorties gratuites ou pas chères ? En tapant "sorties + le nom de votre ville" sur Google, vous pourriez facilement trouver tout un tas de nouvelles idées.
  • Demandez-vous si vous ne pourriez pas payer moins cher vos achats : produits électroniques, courses alimentaires,... Il existe de nombreuses astuces (cashback, promotions, produits reconditionnés,...) pour dépenser moins tout en se faisant aussi plaisir
  • Faites-le point sur vos finances. Vous avez des crédits à la consommation à rembourser ? Essayez de voir s'il ne serait pas possible de les rembourser par anticipation, afin de réaliser des économies sur le long terme.
  • Mangez mieux, pour moins cher. Pour cela, privilégiez les produits bruts, de saison, et fournissez-vous directement auprès de producteurs.

Pour réaliser des économies d'argent au quotidien, vous pouvez également consulter des blogs spécialistes du budget (3 centimes), des économies (Lady Economie), du minimalisme (LaPetiteÉconome),...

Voici quelques articles pour vous aider à gagner de l'argent

Économiser, c'est un bon moyen pour avoir plus d'argent sur son compte. Mais il existe un autre moyen (plus difficile), qui consiste à générer des revenus supplémentaires – que ce soit sur internet, en rendant des services, en commençant un job extra,...

Voici une petite sélection d'articles de BonjourArgent qui pourraient vous être utiles si vous souhaitez augmenter vos revenus :

Et maintenant, c'est à vous de jouer ! 🙂

Voilà, c'est tout pour cet article. J'espère qu'il vous aura aidé à découvrir comment faire des économies d'argent, au quotidien, sur son budget : que ce soit sur les courses, sur les l'alimentation, sur l'eau ou sur l'électricité. 

N'hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en avez pensé. Avez-vous déjà mis en place certaines de ces astuces pour économiser ? Pouvez-vous me proposer d'autres méthodes à ajouter dans ce guide ?

Comment faire des économies d’argent au quotidien : 135 astuces pour économiser sur son budget (sur les courses, l’électricité, l’eau, le chauffage,…)
5 (100%) 1 vote

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Google Analytics Alternative
Lire les articles précédents :
Complément de revenu
Complément de Salaire : 63 Idées de Complément de Revenu (à Domicile ou non) pour Arrondir ses Fins de Mois

Fermer